Syndrome du nerf fémoro-cutané



Face à des paresthésies à prédominance nocturne siègeant dans un territoire bien précis de la région antéro-latérale de la cuisse, il faut suspecter un conflit du nerf fémoro-cutané (également appelé nerf cutané latéral de la cuisse).

Ce conflit s’observe dans la portion superficielle du trajet de ce nerf, portion qui est visible en échographie ; d’où l’intérêt de ce film très simple mais bien utile !!!

Dans la situation particulière de la méralgie paresthésique, l’échographie sert autant au diagnostic qu’au traitement, puisqu’on pourra procéder facilement à une infiltration du nerf fémoro-cutané sous écho-guidage (voir le film paru traitant de ce sujet) …

NB: ce film paru en 2010 a été retravaillé avec une nouvelle bande sonore ...



Jeudi 16 Mars 2017
michel CHAHBENDERIAN