Utiliser la sonde pour faire un repérage topographique…



Utiliser la sonde pour faire un repérage topographique…
Une méthode simple vous permet de repérer l’endroit où vous aurez toutes les chances, près avoir enfoncé l’aiguille, de ramener dans votre seringue le sang ou le pus de la collection liquidienne que vous avez diagnostiquée.

• Effectuer, après avoir centré la collection au milieu de votre écran, un marquage au feutre au niveau des 2 extrémités de la sonde. Répéter cette opération après avoir fait pivoter la sonde de 90°.
• Mesurer à l’écran la profondeur entre le tissu cutané superficiel et le centre de la collection

Le point de ponction idéal se situera au croisement des 2 lignes reliant les points cardinaux Nord-Sud et Est-Ouest. La profondeur de la lésion que vous avez préalablement mesurée vous permettra de choisir l’aiguille de longueur suffisante ; le calibre devra également être suffisant, et dans tous les cas au maximum de 19 gauges (sous peine de ne pouvoir aspirer une substance liquidienne un peu épaisse).

A la fin de votre examen échographique, proposer à votre patient l’application locale d’une crème anesthésique. Vous pourrez alors, après un délai d’environ 1 heure, procéder à la ponction, qui ne sera plus vraiment « à l’aveugle », en respectant alors scrupuleusement toutes les règles d’asepsie.

Point important : vous réaliserez cette ponction après avoir positionné votre patient dans les mêmes conditions que lors de l’examen échographique de repérage.

Enfin, un dernier rappel : n’oubliez pas de nettoyer et désinfecter votre sonde après chaque patient !!!

Dimanche 18 Octobre 2009
michel CHAHBENDERIAN