Traumatisme musculaire de la jambe



Traumatisme musculaire de la jambe




Nous l’avons souvent dit, l’échographie est l’examen à pratiquer en première intention face à un traumatisme mineur de la jambe tel qu’un Tennis Leg.

Mais une fois le diagnostic porté et les premiers soins débutés, cet examen d’imagerie garde toute sa place dans la stratégie de surveillance du patient. Aussi n’hésitez pas à refaire cet examen si vous suspectez cliniquement une pathologie associée, et en particulier une phlébite qui, elle, constitue une véritable urgence !

Une étude hollandaise récente, portant sur 2471 patients suivis pour une thrombose veineuse du membre inférieur, est édifiante à ce sujet : 11,7% d’entre eux (soit 289 patients) avaient eu un traumatisme mineur du membre inférieur durant les 3 mois précédant l’apparition de la phlébite ! Dans cette étude, l’association de ces 2 pathologies était encore plus flagrante si le traumatisme mineur concernait la jambe et avait eu lieu au plus dans les 4 semaines. En tête de ces traumatismes mineurs figurait le Tennis Leg.

La morale de cette histoire : lors des échographies de surveillance d’un Tennis Leg, il n’est pas inutile de contrôler systématiquement la perméabilité veineuse, notamment des veines jumelles (les plus souvent touchées dans ce contexte) et de la poplitée…

Pour en savoir plus, lisez l’étude citée en cliquant sur ce lien :
ioi70212_21_26.pdf ioi70212_21_26.pdf  (99.3 Ko)

Lundi 1 Octobre 2012
VINCENT Karl