Toxine botulinique et appareil locomoteur



Toxine botulinique et appareil locomoteur




La toxine botulique est utilisée principalement dans le traitement de l’hypertonie musculaire secondaire aux atteintes neurologiques centrales. Des données récentes issues de travaux fondamentaux et cliniques suggèrent un effet antalgique spécifique de la toxine botulique sur la douleur d’origine nociceptive, inflammatoire ou neuropathique, ainsi qu’un effet sur la modulation de la douleur.

D’autres effets de la toxine botulique sur le système végétatif sont à la base de l’utilisation de ce produit dans le traitement de l’hypersudation ou dans le traitement du spasme artériel rencontré dans le syndrome de Raynaud.

De la même façon, la toxine botulique est aujourd’hui utilisée dans le traitement des affections de l’appareil locomoteur d’origine articulaire, péri-articulaire, post-opératoire, vasculaire et de la douleur neuropathique associée dans certains cas.

Cet ouvrage envisage les différents aspects de l’utilisation de la toxine botulique dans des indications non neurologiques, ses indications et ses limites, et les perspectives qui se dessinent dans ce domaine.

Publié chez SAURAMPS MEDICAL, cet ouvrage de 116 pages coûte environ 32 euros.


Lundi 5 Novembre 2018
Michel CHAHBENDERIAN