Le test d'extension du coude



Le test d'extension du coude




Le traumatisme du coude est un motif fréquent de venue aux urgences. Même si la fréquence des fractures est faible, il n’existe aucune recommandation pour guider le clinicien dans sa prescription d’un examen radiologique. Quelques études mettent en avant l’intérêt du test d’extension du coude pour éliminer cliniquement une fracture. Mais ce test a t'il réellement une valeur prédictive ?

Une étude a été réalisée dans 5 services d'urgence du sud ouest de l'Angleterre, entre Juillet 2004 et Avril 2006. Elle a porté sur 2127 patients victimes d'un traumatisme du coude datant de moins de 72 heures (960 adultes de plus de 15 ans et 780 enfants âgés de 3 à 15 ans ont été éligibles).

Le test clinique se déroulait de la façon suivante: patient assis, avant bras en supination et épaules à 90° de flexion.
Ce test était considéré comme négatif si l’extension du coude était complète, maintenue et bilatérale

L'analyse des résultats aboutit au résultat suivant: si le patient ne peut étendre le coude complètement après un traumatisme, le risque de fracture est environ de 50%.
Les auteurs concluent que le test d’extension du coude peut être utilisé en pratique courante et recommandent, si les symptômes persistent à 7jours, de réaliser une radio.

Cette étude a l’intérêt de mettre en évidence un test clinique, qui même s’il ne peut éliminer avec certitude une fracture du coude, est de réalisation facile.



Pour en savoir plus :
Elbow extension test to rule out elbow fracture : multicentre, prospective validation and observational study of diagnostic accuracy in adults and children.
Appelboam A., Reuben AD, Benger JR, Beech F, Dutson J, Haig S, Higginson I, Klein JA, Leroux S, Sarranga SSM, Taylor R, Vickery J, Powell RJ , Lloyd G.
BMJ. 2008; 337:a2428



Lundi 13 Avril 2015
Michel CHAHBENDERIAN